in

Michigan Governor Whitmer orders new COVID lockdown

Michigan Governor Gretchen Whitmer said on Sunday evening the state would go into lockdown again, announcing several guidelines that businesses and individuals must adhere to.

The Detroit News noted that “the new policies will temporarily halt face-to-face teaching at high schools and colleges, food services at restaurants and bars, and high school sports, as well as the closure of some businesses, including including cinemas, bowling alleys and casinos. “

Under the order, indoor residential gatherings will also be limited to two households at a time.

The restrictions will go into effect on Wednesday and will be in effect until Dec. 8, according to the report.

Whitmer described the lockdown as a “three week break”:

Seul votre patronage à notre magasin est ce qui maintient ce phare de vérité allumé dans l’obscurité narrative contrôlée.

Nous vous avertissons depuis des mois, voire des années, du plan de dépeuplement de l’OMS. Ce n’est que maintenant que les dirigeants mondiaux ont confirmé que le COVID a été conçu pour que l’Agenda 2030 commence.

Les républicains du Michigan ont répondu à l’ordre, se disant «déçus» que Whitmer contourne à nouveau le Sénat et la Chambre:

«Nous sommes déçus que le gouverneur Whitmer ait choisi de faire cavalier seul, encore une fois. Les républicains du Sénat continueront de travailler avec nos médecins et la communauté médicale sur les moyens de lutter contre ce virus et sont prêts à travailler avec le gouverneur lorsqu’elle décide de travailler en équipe pour lutter contre ce virus », a déclaré Mike Shirkey, chef de la majorité au Sénat de l’État républicain. .

Le président de la Chambre, Lee Chatfield (à droite) a déclaré: «Les habitants du Michigan méritent une place à la table lorsque des décisions importantes comme celles-ci sont prises, et ces décisions sont prises de manière plus efficace et plus sûre.»

«Comme toujours, nous sommes prêts à agir de manière bipartite lorsque le gouverneur décide que cela en vaut la peine. D’ici là, nous examinons toujours les détails de cette commande comme tout le monde », a ajouté Chatfield.

Whitmer aurait été le premier choix de Joe Biden pour le poste de vice-président avant d’être fort armé pour choisir Kamala Harris.

Le gouverneur est devenu très impopulaire parmi une grande partie des électeurs en raison de ses politiques draconiennes de verrouillage des coronavirus.

Entre autres actions discutables, le gouverneur a utilisé le système d’alerte d’urgence de l’État pour ordonner aux résidents de porter des masques faciaux, après avoir émis un décret mandatant les masques.

Whitmer a également qualifié les propriétaires de petites entreprises de «racistes» et de «néo-nazis» pour avoir protesté contre ses ordres de verrouillage.



#Michigan #Governor #Whitmer #orders #COVID #lockdown

Trump receives accusations of electoral fraud from DHS

The Smithsonian reveals the glamorous wardrobe secrets of America’s first ladies